Sommaire

Ingress et reverse proxy Ingress reverse proxy

1. Origine du besoin

Dans les sections précédentes, vous avez déployé une application. Malheureusement, cette dernière n’est pas accessible depuis l’extérieur sauf à passer par la commande kubectl port-forward.

Heureusement, Kubernetes offre un mécanisme spécialement conçu pour ce type d’opération : les objets Ingress.

Ces derniers, tout comme les déploiements ou les services, se manipulent à l’aide de la commande kubectl et peuvent être listés (get), décrits (describe), créés (create) ou gérés automatiquement (apply).

2. Activation du contrôleur Ingress dans Minikube Contrôleur Ingress

Première chose à faire si ce n’est pas encore le cas : activer le contrôleur Ingress par défaut de Minikube.

Tout comme pour les autres addons de Minikube, la commande minikube prendra en paramètre les éléments suivants :

  • l’option addons,

  • l’action enable,

  • enfin, le nom du plugin à activer : ingress.

Ci-dessous la commande correspondante :

$ minikube addons enable ingress

Ci-dessous le résultat renvoyé :

images/ic19.png  ingress was successfully enabled

Les pods associés à ce mécanisme portent le label app.kubernetes.io/name. La consultation de leur état peut donc se faire à l’aide de la commande suivante :

$ kubectl ...