Sommaire

Outils d’édition

La programmation en Python, comme dans d’autres langages, ne nécessite pas d’outils spécifiques pour la création des sources.

Un simple éditeur de texte comme nano peut suffire. Cependant, cette approche a ses limites en termes de productivité.

Il existe plusieurs solutions pour améliorer votre productivité en utilisant les principes d’autocomplétion et de compilation à la volée. De cette manière, vous gagnez en temps de syntaxe et vous avez déjà une validation syntaxique de votre code.

Différents outils vont être passés rapidement en revue ci-après.

Pour ce qui est d’éditeurs avancés qui peuvent être équipés de plug-ins pour améliorer les fonctionnalités de base, citons les très célèbres Emacs et Vim.

À ces deux monstres sacrés de la communauté GNU s’ajoute IDLE, qui est un éditeur de texte basique, spécifiquement orienté Python. Cet outil présente l’avantage d’être préinstallé avec Raspbian. Il possède une fonction intéressante qui permet d’exécuter un script en appuyant sur la touche [F5] de votre clavier.

Outre ces éditeurs, de véritables IDE pour Python existent. Un IDE est un environnement de développement qui permet de développer, de compiler, de déboguer, de tester… ...