Sommaire

Sauvegarde des données utilisateur

La sauvegarde de l’ensemble des données sur un système Unix - y compris les fichiers appartenant aux utilisateurs - est généralement du ressort de l’administrateur. C’est pourquoi le thème de la sauvegarde est abordé en détail dans les ouvrages d’administration système sous Linux.

Cependant, un utilisateur peut souhaiter effectuer lui-même une sauvegarde de ses données, ne serait-ce que pour faciliter le transport et la distribution de ses fichiers sur médias amovibles (disquettes, clé USB...).

Pour cela, le format de sauvegarde le plus répandu dans le monde Linux est le format d’archive tar associé au format de compression gzip.

tar

La commande tar est un outil d’archivage originellement prévu pour fonctionner avec les lecteurs de bandes magnétiques (tape archiver). Il est très utilisé dans le monde Unix et particulièrement sous GNU/Linux où les sources des logiciels libres sont archivées, avant tout, dans ce format.

Pour compatibilité avec d’autres Unix, la commande GNU tar accepte, en plus des options longues, les options courtes (monocaractère) préfixées ou non du caractère -.

Une des options suivantes est obligatoirement renseignée pour indiquer à la commande le type d’action à entreprendre :

c, --create

création d’une archive.

r, --append

ajout de fichiers en fin d’archive. ...