Sommaire

Merci, monsieur Kao

Un peu d’histoire

Pour le côté historique, rappelons que les réflexions sur le guidage de la lumière ont sérieusement commencé au XIXe siècle.

En 1841, D. Colladon, à l’université de Genève, démontrait le guidage de la lumière dans un jet d’eau et, à la même date, le français J. Babinet faisait les mêmes observations et étendait l’idée à un barreau de verre. Cette idée est souvent attribuée à J. Tyndall qui a démontré ce guidage dans un jet d’eau à la Royal Society à Londres, en 1854, en suivant une suggestion de M. Faraday.

Mais, au-delà de ces considérations anecdotiques, on ne saurait terminer des informations générales sur les fibres optiques sans parler d’un de nos contemporains, Charles Kuen Kao, très connu des experts du monde de l’optique. Il a été mis dans la lumière des projecteurs en septembre 2009 lorsque lui fut attribué le prix Nobel de physique.

Charles Kuen Kao

Né en Chine, à Shanghai, en 1933, où il fit ses études primaires et secondaires, il émigra au Royaume-Uni pour faire ses études supérieures et il obtint le doctorat en ingénierie électrique de l’université de Londres en 1965.

C’est en 1966 qu’il fit une découverte qui allait marquer un tournant pour la fibre ...