Introduction

Qu’il s’agisse de scanner des CV ou d’augmenter un salaire, l’IA peut, par sa puissance d’analyse, constituer un véritable outil d’aide à la gestion des ressources humaines.

Or, c’est justement lorsqu’elle assiste les entreprises dans la prise de décision que l’IA crée les risques les plus élevés.

En effet, en excluant un candidat d’un processus de recrutement ou en déterminant le montant d’une prime, l’IA prend des décisions susceptibles d’avoir des conséquences juridiques importantes tant sur les individus que sur les entreprises utilisatrices.

Classée parmi les IA à haut risque par la Commission Européenne1, l’IA appliquée à l’emploi doit donc faire l’objet d’une gestion efficace des risques tant par les éditeurs de logiciels que par les entreprises utilisatrices.

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_DPEEJIA.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Notes
Suivant
État des lieux