Sommaire

Modes de déploiement

1. Propriétaire ou locataire

Lors de la prise de décision de création d’un centre de données, une question de financement se pose : doit-on choisir d’être propriétaire, en faisant construire son propre centre de données, ou préfère-t-on être locataire d’un centre de données existant ?

De prime abord, on pourrait penser que la réponse se fonde sur les critères suivants, d’une part, le montant de l’investissement (capex) et les coûts annuels d’exploitation (opex) et, d’autre part, un loyer forfaitaire dont le montant varie en fonction des besoins de stockage et de traitement des données.

Mais en fait la réponses n’est pas dirigée par le seul aspect budgétaire. Elle dépend de facteurs divers dont la taille de l’entreprise, son expertise et ses ressources humaines dans le domaine informatique, sa situation géographique et les possibilités immobilières ou foncières, le délai de mise en service, et autres.

D’où les modèles de déploiement "privé", "en colocation" ou "classique".

2. Centre de données privé

Le centre de données "privé" appartient en totalité à une seule et unique entité : entreprise, collectivité locale, organisation, etc. Il peut être situé dans les locaux ...