Évolution des architectures

La modélisation et l’architecture d’un logiciel sont souvent la résultante de points de vue. Imaginons un système comme un réseau maillé avec des nœuds qui échangent des données et un projet comme une petite zone de ce réseau, avec des échanges à la frontière de la zone entre des données internes et externes. 

Chaque personne sur ce projet voit ce réseau depuis son point de vue. Plusieurs visions cohabitent. Il y a la vision des développeurs, celle des exploitants et celle des fonctionnels.

Le point de vue se fonde sur l’expérience. Généralement, chacun a déjà fait des applications et s’appuie sur son vécu. Les développeurs se disent qu’ils ont déjà modélisé des applications plus complexes. Les Ops, en charge de l’exploitation des applications, se rappellent des difficultés liées à des applications mal conçues et à des outils souvent incomplets dont ils disposent. Les fonctionnels se rappellent les difficultés de modélisation des projets passés. Chacun essaie donc de faire de son mieux et d’être plus performant à chaque nouveau projet. À cela s’ajoute le fait que, plus nous faisons une action et plus elle est claire pour nous. C’est-à-dire que notre cœur de métier nous est bien connu, mais que dès...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EPREAJASP.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Prérequis pour aborder Spring et Java EE
Suivant
Domain-Driven Design