Isoler la partie JDBC

Nous pouvons utiliser un ou quelques threads bloquants pour les accès à la base avec les API classiques. Il s’agit d’une implémentation traditionnelle. Nous avons par exemple une couche JPA traditionnelle qui convertit des listes en flux avec du blocage de threads en attendant les données.

JDBC supporte la transactionnalité. En programmation réactive, nous l’évitons, car la transactionnalité est complexe à gérer à cause des appels qui sont non bloquants. Si nous utilisons des agrégats...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EPREAJASP.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Introduction
Suivant
Adapter un pilote JDBC réactif à Reactor