Détails de quelques pistes de réalisation

1. La piste de la résonance magnétique nucléaire Résonance magnétique nucléaire

a. Explication du phénomène

Certains noyaux atomiques (ceux de l’hydrogène ou du carbone 13) possèdent un spin nucléaire (moment magnétique). Quand ce type de noyau atomique est placé dans un champ atomique, il est alors soumis à un rayonnement électromagnétique : les noyaux atomiques absorbent puis relâchent l’énergie reçue du rayonnement. Ce phénomène est appelé résonance, d’autant qu’il se produit à une fréquence bien précise. Il permet l’observation des états quantiques associés.

b. RMN et ordinateur quantique

Ce phénomène est à la base de certaines techniques d’imageries médicales. Il est également ce qui a permis une avancée significative de la conception d’ordinateurs quantiques au début des années 2000. Ainsi, en 2001, un ordinateur quantique à sept qubits a été conçu avec cette technologie.

Toutefois, cette solution pose un certain nombre de problèmes de stabilité et semble depuis abandonnée en tant que support à la conception d’ordinateurs quantiques.

2. La piste « Josephson » Josephson

a. L’effet Josephson Effet:Josephson

L’effet Josephson a été...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_DPQINF.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Le bit quantique physique en pratique
Suivant
Un bref état des lieux