Les fonctions

Dans un langage de programmation en général, les fonctions sont des outils absolument incontournables. Elles servent à reproduire une suite d’instructions ou d’opérations compactes d’une manière optimale.

Elles sont pour un langage informatique ce que sont les formules en mathématiques. Elles sont également la base du concept de réutilisabilité en programmation, car une fois créées, elles peuvent être utilisées autant de fois que nécessaire par les utilisateurs finaux.

1. Création d’une fonction

Avec le langage R, une fonction se conçoit avec la structure function()  ; elle se présente comme ci-dessous :


nom_fonction <- function(arg1, arg2, arg3,...){ 
   
"corps de la fonction" 
 
}
 

Comme on peut le constater, elle comporte principalement trois parties :

  • Un nom, auquel on affecte la fonction.

  • Un corps qui se trouve entre les accolades où des instructions sont placées. On peut visualiser le corps ou le contenu d’une fonction avec la fonction body().

  • Des arguments entre parenthèses qu’on peut visualiser avec la fonction formals() ou avec formalArgs().

Par exemple, la fonction somme() ci-dessous prend en argument deux valeurs et affiche leur somme :

images/04EP20.png

Avec les fonctions citées plus haut, nous pouvons démembrer notre fonction comme ceci :

images/04EP21.png

On peut visualiser toutefois toute la structure d’une fonction, en saisissant tout simplement...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_RISTATR.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Les structures de contrôle
Suivant
L’environnement R et la portée des objets