Sommaire

Qu’est-ce que l’intelligence ?

Il existe de nombreuses définitions de l’intelligence qui peuvent varier selon les domaines, les métiers, les interlocuteurs. Néanmoins, une constante est présente : l’intelligence se base ou désigne l’ensemble des capacités mentales et cognitives d’une entité. Ces capacités lui permettent d’appréhender un environnement connu ou nouveau, s’adapter à des situations, comprendre, résoudre des problèmes, prendre une décision, apprendre.

L’entité intelligente peut être un humain, un animal, une plante ou une machine. Dans ce dernier cas, on parlera d’intelligence artificielle.

L’appréhension de l’environnement, du monde, de son monde, par l’entité vivante et par la machine doit être différenciée. La machine, contrairement au vivant, nécessite l’apport de technologies externes sous forme de capteurs et de sondes (ses entrées-sorties), pour pouvoir observer.

Comme le montre le graphique ci-dessous, nous pouvons ainsi considérer que l’observation de l’environnement qui est indispensable à toute fondation de l’intelligence va explicitement dépendre pour l’intelligence artificielle de l’acquisition de données, alors que pour l’intelligence humaine, cette observation se fera de manière plus naturelle et fréquemment de manière implicite ...