Les classes d’adresses IPv4 IPv4:classes d’adresses

Lors des débuts de l’utilisation d’IP sur les réseaux, seul le premier octet de l’adresse était utilisé en tant que préfixe réseau. Cette manière de procéder à l’attribution des adresses permettait d’avoir 256 réseaux gigantesques de 16 millions d’hôtes.

Pour lever cette limitation, la RFC 790 prévoit qu’une adresse IP doit être divisée en deux parties qui sont le NetID et le HostID.

Cinq classes identifiées de A à E ont alors été créées et correspondent au nombre de bits utilisés pour définir la partie réseau.

De nos jours la notion de classe est devenue obsolète car les protocoles de routage actuels prennent en compte le masque de sous-réseau qui fixe de manière explicite la taille du préfixe.

Cependant la notion de classe sert encore aujourd’hui de point de repère et c’est la raison pour laquelle elle est incluse dans ce chapitre.

1. La classe A

La classe A définit une longueur de préfixe de 8 bits. Le premier bit d’une adresse de classe A commence toujours par 0 (de 0000 0000 à 0111 1111) ce qui signifie que la valeur du premier octet est comprise entre 0 et 127.

images/162.png

Classe A

Une classe A dispose de 24 bits pour l’adressage des machines, elle peut donc contenir jusqu’à 16 777 214 hôtes. La conception...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_CE3M1CIS.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Le format d'une adresse IPv4
Suivant
Les types d’adresses IPv4