Sommaire

Nano Server

1. Principe

L’utilisation du Core Server permet d’avoir un système allégé pour améliorer la sécurité. Microsoft a introduit une version encore plus allégée du serveur Core, le Nano Server.

Le Core Server est une version très allégée de Windows Server, mais vous pouvez, comme vu précédemment, toujours l’administrer de manière indépendante, ce qui signifie que vous pouvez toujours y ouvrir une session interactive graphique pour l’installer et le configurer. Cela veut dire qu’il existe toujours des librairies (graphiques par exemple) de configuration sur le serveur pour pouvoir l’administrer. L’idée derrière le Nano Server est de retirer toutes ces librairies et d’utiliser un autre serveur pour effectuer la configuration du Nano Server.

Ainsi, ce serveur est encore plus léger que le serveur Core.

Il peut être utilisé comme un serveur physique, mais l’optique principale est de l’utiliser comme une machine virtuelle et c’est l’hôte hyperviseur qui fera la configuration.

Cela veut dire par exemple qu’il n’y a pas de système de configurations, toutes les configurations se font à travers l’hôte hyperviseur. Vous serez dans l’obligation d’installer les consoles d’administration (RSAT) sur l’hyperviseur pour qu’il communique avec le Nano Server. Ou si vous utilisez un serveur physique ...