Sommaire

Quelques outils

En fonction de l’ambition du producteur, un site Open Data peut être réalisé au choix avec quelques briques technologiques très simples ou bien nécessiter une architecture complexe. S’il ne s’agit que de mettre à disposition quelques fichiers Excel, un simple serveur web avec une grande bande passante et de bonnes performances d’entrées/sorties peut tout à fait faire l’affaire. Si par contre le but est de fournir un accès ergonomique à la donnée et de supporter une exposition normative, l’investissement sera bien sûr supérieur, tout en restant raisonnable par rapport à des projets de type ERP ou ESB, qui sont beaucoup plus structurants dans un Système d’Information.

De nombreuses collectivités réalisant de l’Open Data ont un service informatique avec des moyens assez limités et en général déjà bien occupés par le maintien en condition opérationnelle des dizaines, voire centaines, de logiciels utilisés par les agents. Le choix se porte donc souvent sur des solutions packagées, voire disponibles en ligne. Sans prétendre à une quelconque exhaustivité, nous listerons ci-dessous quelques approches possibles.

1. Frameworks

Au lieu de créer un site web à partir de composants informatiques standards, il est possible d’utiliser des frameworks, c’est-à-dire des ensembles de composants, qui sont ...