L’adressage spécial

1. Link local ou APIPA APIPA

La plage d’adresses APIPA (Automatic Private Internet Protocol Addressing) est la plage allant de 169.254.0.0 à 169.254.255.255. Il s’agit d’une plage d’adresses utilisées lorsqu’une interface configurée en tant que client DHCP n’obtient pas de réponse d’un serveur DHCP.

L’objectif initial était de permettre à des machines dont le réseau ne dispose pas d’un serveur DHCP de communiquer entre elles.

Les plages d’adresses APIPA ne sont pas routables sur Internet et sont exclusivement dédiées à des communications locales.

2. Loopback Loopback

L’adresse de Loopback (à ne pas confondre avec les interfaces de type Loopback) est l’adresse 127.0.0.1. Cette adresse peut être utilisée pour vérifier la configuration de l’hôte. Un ping vers 127.0.0.1 a pour effet de pinguer la machine elle-même. Si une réponse est reçue, cela signifie que TCP/IP est activé sur la machine.

3. Travaux pratiques : l’adressage

a. Adresser les interfaces et vérifier la connectivité d’un routeur Cisco

Instructions

Le scénario qui suit utilise le logiciel Packet Tracer et une topologie très simple qui se compose de trois routeurs connectés "en ligne".

Le fichier du scénario est disponible sous le nom "13_1_Adressage_IP.pkt".

images/188.png

Trois routeurs en ligne

L’exercice consiste...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_CE3M1CIS.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
L'obtention d'une adresse IPv4
Suivant
La table de routage