Sommaire

Écriture d’un playbook Playbook:concevoir

Vous pouvez concevoir des playbooks de bout en bout ou à partir de modules disponibles au sein de la plateforme, voire depuis la communauté d’utilisateurs.

Le format des fichiers playbooks est YAML. Nous avons déjà rencontré ce langage dans le chapitre Présentation de Ansible pour la rédaction des inventaires. Vous allez de nouveau utiliser l’éditeur de texte vi avec des paramètres spécifiques à YAML dans le fichier de configuration ~/.vimrc. Playbook:YAML

Exemple

Avant de commencer, créez un répertoire de travail nommé workspace :

root@server1 ~]# mkdir workspace ; cd workspace 
[root@server1 workspace]#

Sur les hôtes server2 et server3, qui sont des plateformes Linux, créez un utilisateur avec les caractéristiques suivantes :

Nom : john

Groupe primaire : users

Groupes supplémentaires : adm et sys.

Vous pouvez appliquer la commande ad hoc ci-dessous pour effectuer cette tâche :

[root@server1 workspace]# ansible -m user -a "name=john \ 
> group=users groups=adm,sys state=present" all 
[root@server1 workspace]#

Le module user de Ansible gère les comptes utilisateurs des plateformes Linux, macOS et Unix. Le module à utiliser, quant aux plateformes Microsoft Windows, est win_user.

Passez des arguments au module user avec le commutateur -a :

Paramètres

Valeurs

name

Nom de l’utilisateur ...