Les workshops Idéation:workshops

Avant de détailler quelques méthodes de travail collaboratif, il est bon de rappeler les éléments clés du succès de ces cessions. Travailler en groupe ne veut pas dire de façon désorganisée, bien au contraire. Pour que le travail s’avère efficace et prolifique il faut diriger et cadrer l’équipe.

  • Animateur : idéalement, sélectionnez un intervenant externe, un consultant en créativité qui a l’habitude de diriger des groupes de brainstorming. Si la situation ne vous le permet pas, vous pouvez choisir une personne interne qui soit habituée à ce genre d’exercice mais n’ayant pas de lien hiérarchique avec les participants.

  • Participants : ne vous limitez pas à l’équipe projet, le but du travail collaboratif est de réunir des participants d’horizons variés. L’animateur doit s’entourer de différentes personnalités issues des services internes de l’entreprise comme le marketing, le commerce mais également la comptabilité ou la gestion. Il doit également faire appel à des personnes externes comme un designer, un publicitaire et pourquoi pas un candide, un partenaire, un client.

  • Lieu : il vous faut choisir un lieu en dehors de votre lieu de travail habituel. En effet, rien de pire pour une session de travail collaborative que de se retrouver dans la salle de réunion habituelle...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_MBUXM.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Introduction
Suivant
Les exercices « de chauffe »