Sommaire

Fiches optiques classiques

1. Fiche optique et raccord

Le premier aboutement entre deux fibres optiques a nécessité trois éléments : une "fiche optique" à l’extrémité de chaque fibre et un raccord entre ces deux fiches. Ceci a été vrai pendant des décennies et c’est toujours vrai, aujourd’hui encore, pour la connectique "classique". Exemple pour l’aboutement de fibres optiques duplex.

Cependant, entre-temps, est arrivé un "vrai" connecteur optique composé d’une partie mâle et d’une partie femelle. D’autres ont suivi cette voie qui facilite l’aboutement entre 2 fibres optiques voire beaucoup plus, de 12 à 32 fibres, avec les connectiques MPO-12 à MPO-32.

Désormais, ces deux familles de connectiques optiques coexistent en fonction des applications.

images/Ch5_05.png

En haut : connectique classique SC duplex, 1) fiche double pour deux fibres optiques, 2) raccord d’alignement, 3) fiche double pour deux fibres optiques

En bas : connecteur MT-RJ, A) fiche pour deux fibres optiques, B) prise pour deux fibres optiques

2. Fiches SC Connectique optique:SC

Le connecteur optique SC (aussi surnommé Square Connector à cause de sa forme carrée ou encore Standard Connector) est un type de connectique pour fibre optique développé au Japon et lancé en 1986 par la société japonaise NTT, un très grand exploitant de réseaux.  ...