Sommaire

Le cycle de vie d’une équipe

En 1977, Tuckman a démontré qu’une équipe passait par cinq stades d’évolution, qu’elle devait affronter successivement, et que sa performance s’accroissait à mesure qu’elle progressait :

Forming : c’est la rencontre de l’équipe où chacun va progressivement découvrir les autres membres avec leurs caractéristiques personnelles et professionnelles. À ce stade, l’équipe est fortement dépendante du manager qui doit lui décrire sa mission, fixer son cadre de travail, définir les rôles, périmètres et responsabilités de chacun. Progressivement, se mettront en place les premiers processus de normalisation du groupe (Sheriff, 1936), puis de conformisme (Asch, 1952), qui participeront ultérieurement à la pression sociale sous la forme de l’influence majoritaire exercée par l’équipe sur ses membres. L’attitude et le positionnement du manager par rapport à l’équipe contribueront à fixer la norme sociale de l’équipe. Lorsqu’une entreprise est mature dans son adoption des processus Scrum, l’attitude du Product Owner et du Scrum Master aura une influence plus importante que celle des managers sur les normes de l’équipe.

Storming : c’est une étape de prise de position, d’affrontements, lors de laquelle les membres marqueront ...