Le protocole IPv6

1. L’en-tête IPv6 IPv6:en-tête

IPv6 est destiné, à terme, à remplacer IPv4 dont les adresses sont de moins en moins disponibles.

En tant que protocole de niveau 3, il partage les mêmes caractéristiques de base avec IPv4. Son rôle est d’encapsuler les segments qui arrivent de la couche Transport dans le but d’assurer la bonne délivrance de l’information.

Le PDU créé par IPv6 est donc un paquet IPv6 qui contient les mêmes informations de base qu’un paquet IPv4 qui serviront à rendre les services attendus de la couche 3.

Par rapport à IPv4, l’en-tête IPv6 a été simplifié dans sa structure. Un en-tête IPv4 a une taille minimale de 20 octets tandis qu’un en-tête IPv6 a une taille fixe de 40 octets, la différence de taille étant liée au format de l’adresse.

images/150.png

En-tête IPv6

2. Description des champs de l’en-tête

Version

Codé sur 4 bits, le champ Version indique la version 6 d’IP (0110).

Class

La classe de trafic est l’équivalent du champ ToS d’IPv4. Ce champ remplit exactement la même fonction et utilise le même nombre de bits (8). Par ailleurs sa composition est identique au ToS avec 6 bits pour DSCP et 2 bits pour ECN.

Flow Label

Ce nouveau champ utilise 20 bits dans l’en-tête. Son rôle est d’indiquer aux routeurs d’utiliser le même chemin pour un flux...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_CE3M1CIS.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Le protocole IPv4
Suivant
Les routeurs