Introduction

La gestion de l’archivage des messages électroniques reste un casse-tête pour tous les administrateurs de systèmes de messagerie. Au fil des ans, cette problèmatique a fait s’accumuler des quantités de plus en plus importantes de données sous la forme des messages et de leurs pièces jointes dans des bases aux tailles en croissance continue. De nos jours, les services en ligne de messagerie proposent des quotas de boîtes aux lettres de plusieurs dizaines de gigaoctets. Parallèlement, les messages électroniques sont devenus, au gré de l’évolution des lois, des éléments de preuve de transactions commerciales ou de litiges, et doivent donc être conservés selon des règles souvent fixées par la loi, comme celle régissant les comptabilités d’entreprise ou d’état.

Concernant Exchange, avant la version 2010, la gestion des archives passait soit par les fichiers d’archives, célèbres pour leur format (PST) et aussi pour être un des pires cauchemars pour les administrateurs, soit par l’installation de produits tiers interfacés avec Exchange et destinés à l’archivage centralisé. Exchange 2010 apporte deux principales fonctionnalités pour intégrer et faciliter grandement l’archivage légal des messages :

  • La possibilité d’attribuer une boîte d’archive à chaque utilisateur...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_ei10excs.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Modèle RBAC
Suivant
Gestion de l'archivage