Sommaire

Premières phases de l’algorithme

Avant de passer au calcul des générations, il faut commencer par créer la toute première. Pour cela, il va falloir faire des choix sur les représentations, puis initialiser les individus de la population initiale. De plus, il faudra choisir la fonction d’évaluation de ceux-ci.

1. Choix des représentations

Comme pour beaucoup de techniques d’intelligence artificielle, le choix des représentations est primordial pour limiter l’espace de recherche et pour le rendre le plus adapté possible à l’algorithme choisi.

a. Population et individus

La population contient une liste d’individus. C’est le langage informatique utilisé qui impose parfois la représentation de cette liste. Pour faciliter l’étape de reproduction, il est plus aisé de choisir une structure de données avec un accès direct à un individu, comme un tableau, par rapport à un accès par parcours comme une liste.

Les individus contiennent une liste de gènes. Là encore, le format exact de cette liste est en partie déterminé par le langage. Un accès direct à un des éléments n’est pas obligatoire.

b. Gènes

La représentation des gènes est celle sur laquelle il faut passer le plus de temps. Traditionnellement, il s’agit d’une liste ordonnée de valeurs. Cela signifie que pour tous les individus, le premier ...