Contexte

Les grands aspects du langage Q# étant abordés, nous pouvons à présent nous consacrer à l’écriture de programmes quantiques, puis essayer de les simuler. C’est tout l’objet du présent chapitre.

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_DPQINF.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
C# en pilotage du simulateur quantique
Suivant
Exemple appliqué : les états de Bell