Sommaire

Les interfaces

Pour manipuler différents types d’objets possédant des fonctionnalités similaires, il est possible d’utiliser un contrat définissant les données et comportements communs à ces types. En VB.NET, on appelle ce contrat une interface.

Une interface est un type qui possède uniquement des membres publics. Ces membres ne possèdent pas d’implémentation : c’est les types qui respecteront ce contrat qui implémenteront chacun des membres.

Les interfaces représentent une couche d’abstraction particulièrement utile pour rendre une application modulaire, puisqu’elles permettent d’utiliser n’importe quelle implémentation pour un même contrat.

1. Création

Les interfaces sont déclarées d’une manière similaire aux classes, les différences étant les suivantes :

  • Il faut utiliser le mot-clé Interface au lieu de Class.

  • Seuls les membres destinés à être visibles publiquement doivent être définis dans l’interface, et aucun modificateur de visibilité n’est autorisé sur ces membres.

  • Aucun des membres de l’interface ne peut avoir d’implémentation.

La syntaxe générale pour la création d’une interface est la suivante :

<modificateur d’accès> Interface <nom> [: interfaces de base ] 
 
End Interface

Par convention, avec Visual Basic.NET, le nom des interfaces ...