Sommaire

Évolution de l’informatique et des réseaux

1. Les premiers ordinateurs

À l’origine de l’informatique dans les années 1960, les premiers ordinateurs s’apparentaient à des machines conçues pour exécuter des calculs numériques complexes. On soumettait en entrée un programme ainsi que les données à traiter, puis on obtenait le résultat du calcul en sortie. Aucune interaction n’était prévue avec l’utilisateur, ni même avec d’autres machines, la notion de réseau informatique n’existait pas encore.

Cependant, est assez vite apparu le besoin d’une communication entre ordinateurs centraux, ainsi que l’interaction avec différents périphériques, dont des instruments de mesure. Ainsi, les réseaux « primitifs » se composaient d’un ordinateur central (mainframe en anglais) et de terminaux dépourvus de disques durs qui servaient à l’échange pur et simple de caractères avec le poste central. Le besoin d’un réseau d’échanges de données était sous-jacent et conditionnera le développement de ce qu’est l’informatique aujourd’hui.

2. Réseaux à commutation de circuits

Sur la période 1950-1960, on ne parle pas encore de réseaux informatiques en tant que tels, mais plutôt de réseaux de télécommunication. En effet, ...