Sommaire

Configuration du service DFS

1. Les différents types de racines distribuées

a. Les racines autonomes

Les racines autonomes permettent de créer des arborescences qui ne sont liées qu’à un serveur précis. Ces racines ne sont pas sécurisées, c’est-à-dire que la racine DFS ne sera ni accessible, ni utilisable si le serveur qui l’héberge ne fonctionne pas correctement. En revanche, les accès directs aux partages restent fonctionnels.

À noter que les dossiers (liens de partages) peuvent quand même être répliqués et synchronisés par un groupe de réplication spécifique.

Par ailleurs, si la racine autonome est configurée sur un cluster de fichiers, la racine DFS profitera de la même tolérance aux pannes que le partage de fichiers. Mais ceci ne sera possible que sur un cluster Windows Server 2008 ou plus.

Voici la procédure de création d’une racine autonome. La console Gestion du système de fichiers - distribués DFS peut être lancée à partir du menu Outils du gestionnaire de serveur.

En utilisant l’assistant de création d’un espace de nommage Nouvel espace de noms, ceci peut se mettre en place très rapidement.

Utilisez le bouton droit sur Espaces de noms pour faire apparaître le menu. Cliquez sur Nouvel espace de noms.

images/03EIN012.png

Les serveurs d’espaces de noms n’ont pas vocation à recevoir directement des données. ...