Vue d’ensemble des technologies de virtualisation

Les technologies de virtualisation offrent désormais aux administrateurs la possibilité de réduire le nombre de serveurs physiques sur un réseau. La virtualisation englobe la partie serveur mais également les machines clientes et les applications. Tous ces modes de virtualisation ont pour but de faciliter l’administration et de réduire les coûts d’un système d’information. Ainsi, il est très aisé de faire fonctionner un ou plusieurs serveurs sur une machine physique. Avec plusieurs serveurs physiques, il est souvent fréquent que toute la puissance du serveur ne soit pas utilisée ; en virtualisant plusieurs serveurs sur une machine hôte, les ressources de cette dernière sont réparties sur toutes les machines virtuelles (VM), ce qui permet une utilisation complète des ressources. Le maquettage d’une solution s’en trouve facilité, de même que le déplacement d’une machine virtuelle entre plusieurs serveurs.

Plusieurs systèmes de virtualisation existent, chacun utilise un disque virtuel (un fichier au format vhd, vhdx…) ainsi qu’un réseau virtuel (interne au poste ou utilisant le réseau physique).

1. Virtualisation du Virtualisation:poste de travailposte de travail

Le principe de la virtualisation du poste de travail consiste à utiliser une ou plusieurs images virtuelles sur une ou plusieurs machines...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_CE12R2WINIC.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Pré-requis et objectifs
Suivant
Implémentation d'Hyper-V