Interactions avec le système hôte Système hôte

Bien qu’un conteneur soit isolé du système hôte, il existe cependant une frange d’interactions permettant l’extension des possibilités.

1. Volumes Volume

Une notion importante à garder à l’esprit lorsque l’on utilise Docker est que la durée de vie des données manipulées est définie par la durée de vie du conteneur auquel elles sont rattachées. Lorsqu’on prévoit le déploiement d’une application par conteneur, c’est dans le but de profiter d’une flexibilité maximale au niveau de l’infrastructure, notamment en redéployant les conteneurs grâce à des orchestrateurs. Ces logiciels déplacent les conteneurs d’un serveur à l’autre d’une manière dynamique définie selon des paramètres indépendants du conteneur. Ceci est possible car nous avons pu constater qu’un conteneur démarre aussi vite qu’il s’arrête.

La problématique rencontrée est qu’il ne s’agit pas de clonage du conteneur, mais bel et bien d’un redéploiement complet (comprendre que la commande rm est exécutée sur le serveur de départ et run sur le serveur de destination, provoquant le démarrage dans un état totalement réinitialisé). En conséquence, tous les fichiers présents...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EIDOCDNET.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
État du système
Suivant
À vous de jouer !