Sommaire

Administration du serveur

1. Configuration

Le fichier de configuration propre à chaque instance de PostgreSQL se nomme postgresql.conf et se situe généralement dans le répertoire initialisé avec l’instance, correspondant à l’option -D de la commande initdb. Dans le cas des systèmes Debian, il se situe dans le répertoire /etc/postgresql/ suivi de la version majeure de PostgreSQL et du nom de l’instance choisie.

Le fichier postgresql.conf peut contenir des directives include et include_dir qui peuvent faire référence à d’autres fichiers contenant divers directives. Par défaut, ces deux directives ne sont pas utilisées.

Le fichier postgresql.auto.conf est toujours situé dans le répertoire des données et contient les paramètres modifiés par la commande ALTER SYSTEM. Ce fichier est toujours lu en dernier, ce qui fait que les paramètres présents surchargent les mêmes paramètres présents dans les autres fichiers de configuration.

Ces fichiers rassemblent les directives de configuration permettant d’adapter le comportement du serveur au matériel sur lequel il fonctionne, ainsi qu’aux bases de données utilisées. Certaines de ces directives peuvent être surchargées par la commande SET une fois le serveur démarré, ou associées à une base de données ou à un rôle, avec les commandes ALTER respectives. Les directives ...