Sommaire

Faits personnalisés Fait:personnalisé

Nous avons vu que les faits Ansible sont un moyen d’obtenir des informations sur les hôtes gérés pour les utiliser dans des variables de playbooks. Les faits personnalisés, eux, vont vous permettre de contrôler certains aspects de la gestion de vos systèmes distants.

1. Stockage des faits

Les faits personnalisés que vous créez sont localement stockés dans le répertoire /etc/ansible/facts.d sur chaque hôte géré. Ils intègrent donc la liste des faits standards collectés par le module setup. Ces fichiers doivent avoir l’extension .fact et être au format JSON ou INI, voire être des fichiers exécutables qui génèrent une sortie JSON. Ils ne peuvent pas être au format YAML.

Toutefois, un autre répertoire peut être spécifié dans le fichier de configuration de Ansible en utilisant le mot-clé fact_path.

Fichier de faits personnalisés statiques

Le fichier /etc/ansible/facts.d/preferences.fact est au format INI :

[specification] 
serial_num=G231Y92

Le même fait pourrait être écrit au format JSON :

{ 
  "specification": { 
    "serial_num": "G231Y92" 
  }, 
}

Les faits personnalisés sont stockés par le module setup dans la variable ansible_facts.ansible_local. Les faits sont organisés en fonction du nom du fichier ...