Sommaire

ESP8266 ESP8266

1. Mise en veille Veille

La puce ESP8266 possède plusieurs modes de veille permettant de mettre en veille certains de ses composants. Le principal avantage de ces modes permet à la puce ESP8266 de diminuer drastiquement sa consommation. Alors qu’elle est d’environ quelques dizaines de mA par défaut (70 à 100), la veille totale de la puce permet de descendre cette consommation à moins de 20 nA (soit une consommation réduite d’un facteur minimal de 1 000).

Cela est particulièrement utile lorsque l’on souhaite réaliser des projets sur accumulateurs permettant de s’affranchir d’une connexion au réseau électrique.

D’un point de vue programmation, il suffit d’utiliser la fonction :

ESP.deepSleep(duree);

à l’endroit du code où l’on souhaite mettre le dispositif en veille. Le paramètre duree est le temps en microsecondes (µs). Celui-ci peut valoir au maximum 4 294 967 295 µs car il s’agit d’un nombre entier codé en 32 bits (voir tableau de la section Les variables de ce chapitre). Cela correspond à une durée d’environ 71 minutes soit un peu plus d’une heure).

D’un point de vue connectique, l’activation du mode de veille peut s’effectuer si la broche numérique D0 (GPIO16) est reliée à la broche RST (Reset).

Le principe général est le suivant : lorsque l’ESP8266 ...