Sommaire

Outils évolués

Au-delà des outils simples qui répondent au principe KISS évoqué en introduction, plusieurs outils plus évolués permettent d’effectuer des modifications de manière parfois bien plus puissante. Il s’agit notamment de :

  • sed (Stream Editor, éditeur de flux) qui permet de transformer des flux de données selon des règles pré-établies, même sur des flux ou fichiers de très grande taille.

  • awk (ce nom est tiré des initiales de ses concepteurs), langage de traitement de lignes, offrant des possibilités plus poussée, grâce à l’utilisation de variables par exemple.

  • ed (Editor), l’ancêtre de vi, qui a été le premier logiciel à inclure les expressions rationnelles.

1. sed, l’éditeur de flux

sed, dont le jeu de commandes est inspiré de celui d’ed (il partage donc de nombreux aspects avec vi), prend en argument une liste de commandes qui sont appliquées à chacune des lignes rencontrées dans le flux d’entrée. Le second  argument est le nom de fichier à modifier : si aucun nom n’est précisé ou si le nom « - » est donné, alors la commande travaille sur ce qu’elle reçoit sur son entrée standard stdin. Par défaut, les données modifiées sont retournées sur la sortie standard stdout, on peut alors utiliser l’opérateur ...