Le Big Data est l’or noir du XXIe siècle

Le phénomène du Big Data désigne la croissance exponentielle du volume des données disponibles sous forme numérique aussi bien dans les entreprises que sur Internet. Il s’agit d’un ensemble de technologies et d’algorithmes qui permettent de trier en temps réel de manière toujours plus fine une masse considérable de données sur le Web et de cerner plus subtilement les comportements des internautes-consommateurs.

Nul besoin d’être né la souris à la main pour saisir ce que couvre cette expression anglo-saxonne. En effet, chaque individu participe à ce phénomène en dispersant des données sur leurs faits et gestes accumulées par les réseaux sociaux, les applications, les mobiles ou les objets connectés. En 2006, c’est le créateur de la Clubcard de Tesco, Clive Humby, qui proclamait déjà « Data is the new oil » (« les données sont le nouveau pétrole [de l’économie] »). Le vrai trésor, bien sûr, ce ne sont pas les données, mais la capacité d’y dénicher du sens. Dans la grande distribution, habituée à drainer des millions de contacts via ses cartes de fidélité, les marques ont pris conscience qu’il serait essentiel pour demain d’être très bonnes dans la "data" pour disposer...

couv_DPGJECEM.png

Découvrez 

le livre :

Aussi inclus dans nos :

Précédent
Quiz
Suivant
Big Data en « 5 V »