Les types d’entrées

1. Les Entrée:digitaleentrées digitales

Les entrées digitales sont de loin les plus représentées sur une carte Arduino. Elles sont également les plus utilisées dans les applications. Parmi les applications les plus courantes se trouve la lecture de boutons poussoirs, de claviers ou encore simplement de tensions électriques. Elles sont très simples à mettre en œuvre. Elles possèdent cependant quelques restrictions qu’il faut savoir respecter, notamment au niveau du seuil de la tension à appliquer.

Ces entrées sont faites pour transmettre des signaux logiques. Ces signaux ne peuvent prendre que deux valeurs, un niveau haut ou un niveau bas. Le niveau haut est idéalement représenté par une tension positive de 5 volts tandis que le niveau bas est idéalement représenté par une tension nulle. Ces niveaux peuvent cependant être atteints par d’autres valeurs. En effet, le niveau est considéré comme haut par le microcontrôleur lorsque la tension est supérieure à 3V et il est considéré comme bas lorsque la tension est inférieure à 1,5V. Toutes les valeurs comprises entre ces deux tensions ne peuvent pas être considérées comme des valeurs correctes, et le comportement de l’Arduino ne peut être prédit dans ce cas-là.

Ces valeurs de tensions sont différentes sur des cartes Arduino fonctionnant...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_RIARD.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Introduction
Suivant
Les types de sorties