Lancement du système

1. Avec /sbin/init (RHEL 5 et 6)

a. Démarrage général Système:démarrage

Attention : cette partie couvre une fonctionnalité de RHEL maintenant obsolète. Cependant, nous la développons dans cet ouvrage, moins pour la culture générale, qui reste intéressante, que parce que certaines des commandes expliquées ci-après existent toujours sur les versions récentes de RHEL, pour une compatibilité historique. L’utilisateur ne sera donc pas surpris de rencontrer la commande service par exemple, même s’il est absolument déconseillé de l’utiliser.

Le premier processus lancé par le noyau est /sbin/init. Comme son nom l’indique, c’est le programme initial qui va lancer tous les autres programmes, suivant un ordre bien déterminé. En tant que programme initial, son numéro de processus est le 1, et il est le père (ou le grand-père, indirectement) de tous les autres processus qui tourneront ensuite sur la machine.

/sbin/init lance init successivement plusieurs scripts de démarrage. La première partie de ces scripts définit la configuration générale du système. La deuxième partie concerne des scripts qui sont lancés en fonction du niveau d’exécution de la machine, ce dont nous parlons plus en détail après.

L’ensemble de ces scripts de démarrage se trouve dans le répertoire...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_RI3RED.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Lancement du noyau et du processus père
Suivant
Éteindre le système