Sommaire

Les différents composants de .NET Core

Afin de bien comprendre pourquoi .NET Core a été créé, il est important d’analyser et de comprendre chaque morceau dans ce framework. En effet, chacun a une place bien précise dans l’architecture de ce dernier : runtime, librairie de classe, outils... Comprendre les dépendances entre eux permet de comprendre en quoi ce framework est si modulable et puissant.

La modularité prend une place prépondérante avec .NET Core, car ce doit être un framework qui fonctionne sur un très grand nombre de plateformes : mobile, desktop et tablette avec UWP, Web et cloud avec ASP.NET, IoT avec Windows 10 IoT Core. Selon le runtime, le framework doit d’adapter afin d’utiliser uniquement les librairies qui l’intéressent, c’est pourquoi la grande majorité de ces dernières sont déployées via des paquets NuGet, optimisant la gestion des versions, la centralisation des paquets et la diffusion du code.

Ce chapitre est l’occasion de faire le tour des différentes briques logicielles de .NET Core : le runtime, les librairies, les outils... et voir comment ces composants font de .NET Core un framework aussi puissant et multiplateforme.

1. Les librairies de CoreFXCoreFX

L’appellation de CoreFX fait principalement référence à l’ensemble des classes de base disponibles sous le namespace System.* et certaines extensions de Microsoft.*. Nous les connaissons plutôt ...