Sommaire

Consoles et terminaux Linux

Les termes "console" et "terminal" sont employés pour définir l’ensemble de périphériques permettant à l’utilisateur d’interagir avec le système ; cet ensemble est généralement composé d’un écran, d’un clavier et d’une souris.

1. Consoles virtuelles

Afin d’offrir plusieurs terminaux à l’utilisateur à partir du même ensemble écran/clavier/souris, Linux fournit un certain nombre de consoles virtuelles.

L’avantage de cette gestion est de disposer aussi bien de plusieurs terminaux "texte" pour les tâches devant être effectuées en ligne de commande, que d’une console "graphique" permettant de lancer des outils avec une interface plus évoluée comme un logiciel de retouche d’images ou un lecteur multimédia.

Ces consoles virtuelles, généralement au nombre de six ou sept sur les distributions comme Fedora, Ubuntu ou SUSE, sont composées de cinq à six terminaux texte et d’une console graphique. Elles sont représentées par les touches de fonction [F1] à [F7] du clavier ([F1] ou [F7] étant la console graphique) ; pour passer de l’une à l’autre, il faut appuyer simultanément sur les touches [Ctrl]+[Alt]+[Fn]n est le numéro de la console virtuelle.

Il n’est pas obligatoire d’appuyer sur la touche [Ctrl] pour ...