Sommaire

Le management des SI se prête particulièrement à l’analyse systémique

L’analyse systémique est un mode de pensée qui permet à l’homme d’appréhender les environnements complexes dans lesquels il évolue. Elle se fonde d’abord sur une segmentation réductrice (puisque je ne peux appréhender le tout, trop complexe, je le découpe en briques élémentaires), puis se prolonge par des outils conceptuels tels que :

  • La finalité : comme appréhension d’un tout complexe, non par sa description mécanique, mais par sa description dynamique.

  • La globalité : le tout est différent de la somme de ses parties.

  • L’interaction : la complexité n’est pas que dans les constituants, elle est surtout dans les mécanismes qui régissent les relations entre les constituants.

  • L’information : circule dans et entre les éléments du système.

  • Le système : c’est la résultante globale de l’ensemble des composants et des interactions.

  • Etc.

L’analyse systémique trouve particulièrement à s’appliquer au management des systèmes d’information, car ceux-ci peuvent se caractériser par des principes similaires de finalité, de globalité, d’interaction, d’information et de système :

  • La finalité exprime la nécessité absolue de conserver en ligne de mire le sens conféré ...