Introduction

En informatique, définir le type des données est un prérequis indispensable pour indiquer aux programmes comment interpréter les informations ; sauf dans Excel. En effet, Excel est capable de reconnaître le type de données saisi dans une cellule automatiquement. Si c’est du texte, il sera cadré à gauche de la cellule, si c’est du numérique, il sera cadré à droite et si c’est du booléen (vrai ou faux), il sera centré sur la cellule.

Malheureusement, dans le langage M, les données ne sont pas reconnues comme dans Excel. Le type de données doit toujours être explicité mais surtout, il existe beaucoup plus de types de données que dans Excel. De plus, la plupart des manipulations, transformations ou calculs de colonnes requièrent un type de données précis. Enfin, les fonctions M que vous utiliserez pour ces transformations renvoient elle-même un type de données précis.

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_SOBMPQ.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Organiser les données
Suivant
Découvrir les différents types