Présentation

Le micro:bit possède 18 entrées et sorties, mais certaines peuvent être soumises à restriction, car elles sont également utilisées pour d’autres fonctions (bus I2C, bus SPI, boutons, matrice de LED).

images/04-01.png

Ports du micro:bit

1. Types de ports Port

a. Bornes 3 V et GND GND

Elles sont directement reliées aux bornes d’alimentation. La borne GND correspond à la masse et donc à la borne électrique (-) et la borne 3 V correspond à la borne (+). Il est possible d’alimenter la carte depuis ces bornes, à condition de ne pas dépasser 3,3 V et de ne surtout pas inverser la polarité. Ces bornes peuvent également alimenter d’autres composants électroniques. La tension réelle entre les deux bornes dépend de la source d’alimentation. Si vous utilisez le connecteur micro USB, la tension de sortie de la prise USB est de 5 V, mais elle est baissée à 3,3 V pour correspondre à la tension du micro:bit. Par contre, si la carte est alimentée par deux piles de 1,5 V, la tension ne dépassera jamais les 3 V et pourra même être un peu plus basse si les piles sont un peu usées. Borne

b. Entrées numériques Entrée numérique

Les ports P0, P01, P02, P03, P04, P05, P06, P07, P8, P09, P10, P11, P12, P13, P14, P15 et P16 peuvent servir d’entrée numérique. Mais certains ports sont aussi utilisés pour d’autres fonctions...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_LFMIC.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Stockage
Suivant
Capteurs