Des objets de mise au point

Le domaine System.Diagnostics contient la plupart des classes d’instrumentation du .NET.

1. System.Diagnostics.Debug

Nous avons déjà utilisé quelques méthodes de la classe System.Diagnostics.Debug. Ces méthodes ne sont actives que si l’application est compilée avec la directive DEBUG. Leurs appels peuvent rester dans les fichiers source mais elles n’ont aucune incidence en dehors de ce mode de compilation. System.Diagnostics.Debug est donc un accessoire utile pendant la phase de développement.

Le type de compilation est sélectionné depuis une combobox affichée dans le ruban d’icônes.

images/11RI1.png

Les symboles de compilation conditionnelle sont accessibles depuis les propriétés du projet (clic droit sur le projet, option Propriétés).

images/11RI2.png

Les méthodes de la classe Debug sont de type static. Elles s’utilisent donc directement, sans instanciation préalable de la classe.

Comme le montre l’exemple suivant, il est possible de jouer sur l’indentation de l’affichage, d’utiliser l’interpolation de chaînes ou encore d’afficher un message si une certaine condition est vraie.

images/11RI3.png

Par défaut, les messages s’affichent dans la fenêtre "Sortie" qui est le dispositif de collectes par défaut dans Visual Studio. Nous verrons un peu plus loin qu’il est possible d’en choisir ou d’en ajouter un autre et même d’en changer sans avoir...

couv_RI4CAPOO.png

Découvrez 

le livre :

Aussi inclus dans nos :

Précédent
Présentation
Suivant
Principe de fonctionnement des écouteurs