Pourquoi valider ?

Lorsque le projet a été initialisé, c’est-à-dire qu’il est défini et prêt à être lancé, nous présentons au sponsor un exposé du projet (ou « cas d’affaire » selon PRINCE2) qui décrit :

  • Les objectifs du projet.

  • Le produit ou résultat attendu.

  • Les moyens mis en place pour réaliser le produit et atteindre les objectifs.

  • Les contraintes et les risques pesant sur le projet.

  • La manière dont nous gérerons l’ensemble.

Le sponsor peut alors valider, amender ou refuser la stratégie présentée.

Sur le plan intellectuel, la validation est très souvent associée à une démarche administrative. Il est nécessaire de l’accomplir pour obtenir quelque chose : passer à l’étape suivante. Dans ce contexte, son usage est alors dévoyé et elle se résume à obtenir un droit de passage par n’importe quel moyen. Si vous en doutez, interrogez les responsables de projet lorsqu’ils rédigent les documents leur permettant d’accomplir cette étape. Demandez-leur quel est leur objectif, ce qu’ils cherchent à obtenir. La réponse est invariable : passer à l’étape suivante. 

Pour obtenir une validation efficace, nous devons poursuivre plusieurs objectifs :

  • Le sponsor doit être informé. Il doit prendre connaissance d’informations...

couv_DP2DIR.png

Découvrez 

le livre :

Aussi inclus dans nos :

Précédent
Introduction
Suivant
Comment valider ?