Sommaire

urwid, les fondamentaux

La bibliothèque urwid s’articule principalement autour de l’instanciation de widgets. En termes de code, un widget est en réalité une classe Python. Dans le jargon urwid cependant, un widget est en charge d’afficher du texte, de représenter un bouton ou de servir de conteneur pour encapsuler d’autres widgets. Comme avec d’autres frameworks graphiques, la construction d’une application avec urwid s’effectue en imbriquant successivement des widgets les uns dans les autres.

La bibliothèque urwid n’est malheureusement pas parmi les bibliothèques standards Python. Vous devez l’installer via l’outil pip3 :

pi@raspberrypi:~ $ sudo apt pip3 install urwid

Voyons les éléments nécessaires à l’écriture d’une application avec urwid. Ouvrez une console Python et tapez :

>>> import urwid  
>>> texte = urwid.Text("Bonjour")  
>>> filler = urwid.Filler(texte)  
>>> main = urwid.MainLoop(filler)  
>>> main.run()

Le message "Bonjour" apparaît alors au milieu de l’écran. Le positionnement par défaut des composants d’une application s’effectue toujours de la gauche vers la droite. Un autre aspect à prendre en compte est la mise en forme des éléments dans la console. Pour mieux comprendre, ouvrez un terminal et agrandissez celui-ci au maximum. Imaginez deux axes X et Y. L’axe ...