L’administrateur de base de données

1. Principales tâches

Les principales tâches de l’administrateur de base de données (DBA) sont les suivantes :

  • installation des produits ;

  • création/démarrage/arrêt des bases de données ;

  • gestion des structures de stockage ;

  • gestion des utilisateurs (et de leurs droits) ;

  • sauvegarde/restauration.

2. Comptes Oracle d’administration

Après création, une base de données Oracle contient toujours deux comptes ayant les privilèges d’administrateur :

  • SYS (mot de passe par défaut : change_on_install) ;

  • SYSTEM (mot de passe par défaut : manager).

SYS est le propriétaire du dictionnaire de données ; SYSTEM peut être propriétaire de tables complémentaires utilisées par les outils Oracle.

Ces mots de passe par défaut peuvent (doivent) être changés lors de la création de la base de données.

Ces comptes peuvent être utilisés indifféremment pour l’administration courante (gestion des utilisateurs, du stockage, etc.) uniquement lorsque la base est démarrée.

Un privilège supplémentaire particulier (SYSDBA ou SYSOPER) est nécessaire pour certaines opérations (démarrage, arrêt, etc.). En version 12, Oracle a introduit de nouveaux privilèges, dont le privilège SYSBACKUP, qui contient uniquement les droits nécessaires pour effectuer...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_RI19CORAA.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
L'instance
Suivant
Le dictionnaire de données