Présentation du Recovery Manager

1. Introduction

RMAN est un outil ligne de commande qui permet de réaliser des sauvegardes et des récupérations d’une base de données appelée base de données cible (target database). RMAN:base de données cible

RMAN utilise un référentiel (repository) pour stocker des informations sur sa configuration, les sauvegardes réalisées, la structure de la base cible, les fichiers de journalisation archivés, etc. RMAN:référentiel

Ce référentiel est toujours stocké dans le fichier de contrôle de la base cible. La durée de conservation des informations dans le fichier de contrôle est déterminée par le paramètre d’initialisation CONTROL_FILE_RECORD_KEEP_TIME (7 jours par défaut). 

Le référentiel peut aussi être stocké dans un catalogue de récupération (recovery catalog) qui se matérialise par un schéma dans une autre base de données. Un seul catalogue de récupération peut être utilisé pour centraliser les référentiels RMAN de plusieurs bases de données cibles. Employer un catalogue de récupération séparé est intéressant car les informations de sauvegarde sont préservées si tous les fichiers de contrôle de la base cible sont perdus. RMAN:catalogue de récupération

Les fichiers...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_RI19CORAA.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Archivage des fichiers de journalisation
Suivant
Sauvegarde