Data Protection Manager 2012 R2 Data Protection Manager

Microsoft a commercialisé courant 2006 sa propre solution de sauvegarde, avec un produit désormais intégré à la gamme System Center : Data Protection Manager (DPM). Il a évolué, sur cette dernière génération, conjointement aux autres produits de la gamme, actuellement en version 2012 R2. DPM est particulièrement adapté à la sauvegarde d’applicatifs Microsoft. Les applications prises en charge sont entre autres Active Directory, Exchange, SharePoint, SQL Server et Hyper-V. Les systèmes pris en charge vont de Windows Server 2003 à 2012 pour DPM 2012 SP1 et uniquement la génération 2012-2012 R2 pour DPM 2012 R2. Le détail des systèmes clients et serveurs pris en charge se trouve sur la page TechNet suivante : http://technet.microsoft.com/en-us/library/jj860400.aspx

Le produit supporte les sauvegardes vers disque et vers bande, avec des concepts de durée de rétention. Les principaux concepts du produit sont :

  • La notion de groupe de protection : un groupe contient des éléments à protéger (applications, fichiers, disques de machines virtuelles…). À ce groupe, est associé un schéma de rétention des données. Le groupe de protection peut protéger les données par application ou par serveur.

  • Le schéma de rétention définit le nombre de répliques des éléments...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_ei10excs.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Sauvegarde et restauration Windows Server
Suivant
Veeam Backup & Replication 7.0