Corrigé 10 Optimisation de STP

La topologie ne comporte qu’un seul VLAN, le VLAN 1 (VLAN administratif par défaut).

Entrez la commande show spanning-tree pour connaître le commutateur racine, voici la sortie sur le commutateur SW2 :

images/09TP13.PNG

La présence de la phrase This bridge is the root permet de conclure que SW2 est le commutateur racine dans cette topologie (attention : sur vos labs, le commutateur racine peut varier, ceci est dû aux adresses MAC des commutateurs).

Pour que le commutateur SW1 devienne le commutateur racine, entrez les commandes suivantes :


SW1>enable 
SW1#configure terminal 
SW1(config)#spanning-tree vlan 1 priority 28672 
SW1(config)#exit 
SW1#
 

Voici la sortie de la commande show spanning-tree sur SW1 :

images/09TP14.PNG

On constate que le commutateur SW1 est devenu la racine Spanning Tree pour le VLAN 1.

Note

Il existe un arbre Spanning Tree par VLAN. La valeur par défaut de la priorité est de 32768. Pour modifier cette priorité, il faut ajouter ou retrancher 4096 à la valeur par défaut, ce qui donne comme priorité possible :

0

4096

8192

12288

16384

20480

24576

28672

32768

36864

40960

45056

49152

53248

57344

61440

Pour accélerer l’obtention du lien, entrez (exemple : FastEthernet 0/10), les commandes suivantes :


SW1>enable 
SW1#configure terminal 
SW1(config)#interface fastethernet 0/10 
SW1(config-if)#spanning tree portfast
SW1(config-if)#exit 
SW1#
 

Il est possible de désigner la racine STP du VLAN en utilisant la commande suivante en configuration globale...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_TP5CIS.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Corrigé 9 Configuration de STP
Suivant
Corrigé 11 Mise en place d’EtherChannel