Sommaire

Les choix d’architecture

1. Les différentes architectures

Derrière les termes de haute disponibilité se cachent deux types de solutions distinctes :

  • La solution de type actif/passif.

  • La solution de type actif/actif.

La première solution augmente la disponibilité en basculant les ressources d’un serveur à un autre en cas de problème (solution hautement disponible). La deuxième solution permet d’avoir plusieurs serveurs qui répondent aux demandes en même temps (répartition de charge) et qui peuvent tolérer la perte d’un membre (solution hautement disponible).

Les solutions de type actif/actif peuvent sembler de prime abord plus intéressantes, mais elles sont également encore plus complexes et doivent être envisagées pour répondre d’abord à un problème de répartition de charge. Dans un environnement Microsoft, les solutions sont les suivantes :

  • Solution actif/passif : cluster à basculement (MSCS - Microsoft Cluster Service).

  • Solution actif/actif : cluster à répartition de la charge réseau (NLB, Network Load Balancing).

Une application destinée aux utilisateurs doit être compatible avec une solution de haute disponibilité. En dehors des « grands » éditeurs de logiciels, il est courant qu’un éditeur n’ait jamais testé son application en environnement hautement disponible et ne puisse donc s’engager ...