Sommaire

Introduction

Les données RH sont usuellement issues des SIRH (Système d’Information RH). Les informations qu’ils contiennent composent ce que l’on appelle un datamark. Les requêteurs de données, type Business Object (BO), permettent d’exploiter et d’extraire les informations contenues dans le SIRH. Ces extractions sont très régulièrement téléchargées sur Excel pour être par la suite exploitées (elles peuvent également être extraites en format PDF notamment s’il s’agit de reportings construits directement via votre requêteur). Une colonne de votre fichier équivaut à une information contenue dans votre SIRH ou calculée directement par votre requêteur. Le fichier BDD_Chap3 disponible en téléchargement sur le site des Éditions ENI est un exemple de base de données qu’un RH peut être amené à retraiter et travailler. Il s’agit d’une base Effectifs qui est la requête la plus classique et sans doute la plus utilisée par la fonction RH. Nous allons utiliser ce modèle pour illustrer et mieux comprendre les possibilités qu’offre Excel pour retraiter des bases de données RH.