Qu’est-ce que la haute disponibilité ? Haute disponibilité

La haute disponibilité regroupe un ensemble de règles techniques, fonctionnelles et organisationnelles. Elle se définit par plusieurs éléments exposés ici.

1. Tolérance aux pannes Tolérance aux pannes

L’exemple du chapitre Application standalone, qui est le fil rouge de ce livre, a mis en évidence de nombreux problèmes qu’il va falloir corriger.

Pour qu’un service reste disponible, il doit être tolérant aux pannes. Cela signifie qu’en cas de problème, matériel ou logiciel, l’application et ses dépendances doivent rester accessibles, jusqu’à la limite du raisonnable : si on éteint tout, il est évident que plus rien ne va fonctionner. Mais si on éteint quelques serveurs, si on perd quelques services, si on coupe quelques câbles réseau, si on perd une alimentation, peut-on trouver un moyen pour continuer à fonctionner ?

2. Taux de disponibilité Taux de disponibilité

Un système informatique est dit à haute disponibilité (High Availability - HA), quand il a un taux de disponibilité élevé. Par disponibilité, on entend que le service est rendu de manière convenable.

Généralement, c’est un élément contractuel : un fournisseur s’engage à fournir une disponibilité de 99,9 %...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EPHADIS.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Quelques problèmes de ce modèle tout-en-un
Suivant
Infrastructure en haute disponibilité